Le saviez-vous ?
Très présente tout au long de l’histoire, l’Améthyste orne la couronne royale d’Angleterre, comme les attributs du pouvoir dans l’Egypte ancienne. Cette gemme aux mille vertus est aussi utilisée pour combattre le stress, chasser les angoisses et calmer l’anxiété.


UN PEU D’HISTOIRE

Probablement la plus célèbre des pierres fines, l’améthyste est utilisée depuis l’antiquité. Par exemple, les pharaons la portaient en pendentif. Son nom Améthyste vient du grec « amthystos », le « a » privatif précède « methystos », l’ivresse, car elle est censée en protéger. Cela vient probablement d’une légende grecque qui raconte que Dionysos, sur un coup d’une colère, décida de lâcher ses tigres sur le premier humain passant à sa portée. Le sort désigna la jeune et innocente Améthyste. Artémis intervint juste à temps pour sauver la jeune fille, la transformant en statue de quartz. Dionysos, pris de remords, fit tomber sa coupe de vin, qui éclaboussa la statue et la teinta de violet. Les grecs utilisaient d’ailleurs des coupes en améthyste pour y boire leur vin.

AMÉTHYSTE CAILLOU PARIS

Sa couleur est traditionnellement associée à la couleur royale et à la couleur monastique. Ce qui lui valut d’orner des joyaux royaux, comme ceux de la Couronne et d’être très prisée par les membres du clergé au Moyen-âge. L’un des Valentins à qui est attribuée la fête du 14 février était justement évêque : depuis, l’améthyste est associée à la fête des amoureux. C’est d’ailleurs la pierre de naissance du mois de février.

Très prisée pour sa couleur, l’améthyste orne des joyaux royaux depuis l’Égypte antique. Pierre des natifs de février, elle est associée à la Saint-Valentin. Elle présente plusieurs nuances de violet, du parme pâle au violet le plus profond.

Le XVIIIe siècle la considère comme une des pierres précieuses au même titre que le diamant, le rubis, l’émeraude ou le saphir. Elle reste toujours très utilisée dans les parures du XIXe siècle. Pour exemple celle appartenant à la reine Marie-Amélie.

Parure Marie-Amélie en améthystes

On en trouvait d’ailleurs en France, notamment dans le Puy-de-Dôme. Mais la découverte de larges gisements au Brésil au XXe siècle la rend moins rare et diminue donc sa valeur.

 

FIFTY SHADES OF AMETHYST

De la même famille que le cristal de roche et de la citrine, l’améthyste présente des nuances allant du mauve pâle presque rose au violet le plus profond ! Ce sont des traces de fer dans le cristal qui lui donnent sa couleur caractéristique et donnent aux bijoux en améthyste tant d’originalité.

Un cristal est souvent plus foncé à la pointe qu’à la base. Certaines pierres sont taillées dans l’une de ces zones de dégradé allant du violet (améthyste) au blanc (cristal de roche). Il existe aussi des pierres associant le violet de l’améthyste et le jaune de citrine et qui s’appellent des amétrines.

La couleur des améthystes lui permet de se marier à merveille avec de l’or ou encore de l’argent.

Bague ancienne améthyste

Découvrez nos bijoux anciens en améthyste !