Le saviez-vous ?
Si les premières boucles d’oreilles ont été retrouvées au IIIe millénaire avant J.C., elles existaient déjà bien avant les boucles d’oreilles en or classiques, c’étaient plutôt les bijoux faits de coquillages, d’os, de galets…


UN PEU DE VOCABULAIRE

Si vous recherchez des boucles d’oreilles anciennes, vous avez peut-être déjà rencontré du vocabulaire qui a pu un peu vous perdre. Nous vous donnons quelques petites définitions pour vous aider !

LES DORMEUSES

Ce sont les boucles d’oreilles anciennes que l’on trouve le plus couramment aujourd’hui ! Elles sont apparues probablement au milieu du 19ème siècle. Elles permettaient d’être portées pendant la nuit afin d’éviter que les lobes ne se referment. Les dormeuses se ferment par un système “en brisure” qui comporte une charnière. Ce qui permet de les enfiler par l’avant ou bien par l’arrière.

CAILLOU PARIS - dormeuses diamants

LES POISSARDES

Ce sont des boucles d’oreilles articulées d’origine provençale, avec une retenue en S destinée à consolider l’attache de ces légers pendants. Elles sont très en vogue entre 1790 et 1810. Elles devaient leur nom de poissardes aux femmes qui les portaient à l’origine, les poissardes – vendeuses de poissons, qui étalaient ainsi leur richesse. En or, voir émaillées, cette mode s’est étendue à la bourgeoisie dont les joailliers rehaussaient ces bijoux de pierres plus grosses et plus coûteuses.

LES CRÉOLES

Ces boucles d’oreilles de forme arrondie seraient originaires de Mésopotamie, où des momies avec les oreilles ornées de créoles et datant de 2500 avant J-C furent découvertes. Et ce n’est pas un hasard si elles furent trouvées avec ces boucles d’oreilles. Les créoles auraient le don de protéger les oreilles, portes ouvertes aux esprits et siège de l’intelligence. De par leur nom, elles nous renvoient surtout aux Antilles. Les femmes y portaient toutes ce type de boucles. Un peu plus tard, ce bijou est devenu un signe d’affranchissement car, selon la tradition, les enfants de familles aisés remerciaient leurs nourrices en leurs offrant des grains d’or qu’elles transformaient en créoles.
Créoles ovales

LES PENDANTS D’OREILLES

C’est également à la fin du 18ème siècle qu’apparaissent ces longues boucles d’oreilles. À cette période, l’or était rare, donc il s’agit généralement les boucles d’oreilles très légères. De longs pendants sans épaisseur avec différents motifs reliés les uns avec les autres par des chaînes constituent ce type de boucles d’oreilles. Parfois si longs que ces boucles d’oreilles pouvaient atteindre l’épaule ! Ce type de boucles d’oreilles s’enfilent grâce à des crochets, aussi appelés “col de cygne”. Cela rend la boucles facile à mettre mais aussi à perdre ! Pensez à rajouter une petite sécurité, type poussettes en métal ou plastique.

Pendants d'oreilles goutte

LES PUCES

Ce sont des boucles d’oreilles de petite taille en forme de petits clous. Ces bijoux sont généralement disponibles en or ou argent, ornés de pierres précieuses ou de perles.
Nous ne vous présentons ici que des systèmes pour oreilles percées, même s’il existe des boucles d’oreilles anciennes avec système à vis qui permettaient aux femmes n’ayant pas les oreilles percées de porter des boucles d’oreilles.

COMMENT CHOISIR SES BOUCLES D’OREILLES

EN FONCTION DE SON VISAGE

Comme pour choisir sa coupe de cheveux, il peut être intéressant de connaître sa forme de visage pour choisir ses boucles d’oreilles. Voici donc quelques conseils :

  • pour un visage carré : Choisissez des boucles d’oreilles courtes de forme arrondie.
  • pour un visage rond : Optez pour des boucles d’oreilles pendantes, de formes allongées.
  • pour un visage ovale : Les grandes chanceuses de cette histoire car tout vous va !
  • pour un visage rectangulaire : Préférez des boucles d’oreilles aux formes rondes pour adoucir la forme de votre visage.
  • pour un visage en triangle ou en coeur : Misez sur des boucles d’oreilles de forme triangulaire, mais cette fois-ci avec la pointe vers le haut.

EN FONCTION DE SA COIFFURE

Et oui, bien sûr, en fonction de sa coiffure ! Parce que si vous recherchez des boucles d’oreilles anciennes pour votre mariage par exemple, vous ne choisirez pas les mêmes que vous portiez un chignon ou les cheveux détachées !

Avec les cheveux attachés, les pendants d’oreilles, les créoles ou encore les poissardes sont idéales. Présentes, elles viennent finaliser un look. Ce conseil vaut aussi pour les cheveux courts.

Avec les cheveux détachés, il y a deux possibilités. Soit des boucles d’oreilles plus discrètes, comme les clous ou les dormeuses. Soit de très grosses créoles, visibles malgré vos cheveux lâchés.

QUEL MÉTAL ?

Si c’est surtout une affaire de goût, sachez qu’avec des boucles d’oreilles anciennes en or 18 carats (or jaune, or rose ou or blanc) ou en argent 925, vous courrez moins de risques de faire une réaction allergique qu’avec d’autres métaux.