L’opale porte-t-elle malheur ?
Tout comme comme l’émeraude , l’opale craint la chaleur. Au 15ème siècle, les lapidaires, les joailliers et les sertisseurs ne maîtrisaient pas toutes les caractéristiques de cette pierre et il pouvait leur arriver d’en casser. Dans le meilleur des cas, ils perdaient beaucoup d’argent. Au pire, s’il s’agissait d’une pierre destinée au Roi, on leur coupait les mains.
Il est donc fort probable qu’ils aient fait courir le bruit eux-mêmes que cette pierre portait malheur pour ne pas avoir à la travailler ! Réputation confirmée par les clients, lorsque ces derniers cassaient leur pierre, du fait de négligence et de mauvais soins. 


UN PEU D’HISTOIRE

Du sanskrit « Upala » signifiant pierre précieuse, le latin en a tiré le nom d’Opalus, le grec celui d’Opallios, et lui ont attribué la signification “pour voir un changement de couleur”.

OPALE - CAILLOU PARIS

Différentes cultures associent l’opale à des légendes liées aux phénomènes météorologiques. Ainsi les Aborigènes l’avaient baptisée «serpent de l’arc-en-ciel ». Le dieu créateur serait descendu sur terre en marchant sur un arc-en-ciel. Il aurait transmis ses couleurs au sol à chacun de ses pas. On retrouve cette idée en Inde, où la déesse de l’arc en ciel se serait métamorphosée en opale afin d’échapper à ses nombreux prétendants subjugués par sa beauté. Enfin la culture arabe raconte que de la lumière des éclairs emprisonnés dans la roche résulte l’opale.

Longtemps considérée comme un porte-bonheur, l’opale serait prétendue porter malheur du fait de la nouvelle de Walter Scott mais aussi de la mauvaise réputation que lui firent les joailliers. C’est également la pierre de naissance des natifs d’octobre avec la tourmaline.

Longtemps présente dans les trésors des Cours européennes, l’opale était considérée comme un porte-bonheur. L’influence d’un roman du XIXe siècle écrit par l’Ecossais Walter Scott brisa cette belle réputation. La princesse Hermione portait dans ses cheveux une opale qui, par ses changements d’intensité et de couleur, révélait l’humeur de celle-ci. Un jour, Hermione tomba dans un état de mort apparente et le lendemain la pierre fut trouvée, en cendres, sur le lit où avait été étendue la princesse.

 

FIFTY SHADES OF OPAL

Deux catégories d’opales coexistent. Les opales nobles présentent une irisation arc-en-ciel très prisée sur une base blanche à sombre. Les communes offrent une couleur intense sans irisation. Toutes deux se composent de billes de silice et contiennent de 3 à 20 % d’eau. Le jeu de couleurs des opales nobles dépend de la taille et de la disposition de ces billes, qui provoquent la diffraction de la lumière.
L’opale commune fait référence aux opales sans iridescence. Bien qu’elles puissent être colorées, elles n’ont pas valeur de gemme, en dehors des opales de feu. Celles-ci sont recherchées pour leurs couleurs intenses : jaune, orange, jaune orangé ou rouge.

Sous l’Antiquité, sa source première se trouvait dans l’actuelle Slovaquie. Plus récemment, l’Australie en était le principal producteur. C’est aujourd’hui l’Éthiopie qui en produit le plus.

 

Comme l’opale contient de l’eau, elle peut se déshydrater avec le temps. Ce qui peut causer des fissures et diminuer l’iridescence. Attention aussi aux produits cosmétiques et à enlever vos bagues anciennes ou tout autre bijou ancien lorsque vous vous lavez les mains !

CAILLOU PARIS - Bague opale rubis

Découvrez nos bijoux anciens en opale !