Au-delà de l’objet, une bague de fiançailles est le symbole d’un engagement et une déclaration d’amour. Cette tradition remonte à la Rome antique. À cette époque il s’agissait d’un simple anneau de fer mais sa symbolique était forte. En effet, cet anneau était l’expression de l’amour sans fin que portait l’homme à sa future femme. Mais c’est à l’Égypte antique que l’on doit la tradition de porter la bague de fiançailles à l’annulaire gauche. Une croyance populaire voulait qu’une veine relie directement ce doigt au cœur.
Quels matières, pierres ou montures choisir pour ce bijou d’une vie, on vous dit tout !


Quelle pierre choisir pour sa bague de fiançailles ?

Diamant or not diamant ?

Parce que oui, la tradition veut que l’on offre un diamant. Et là, il y en a de différentes qualités et donc pour tous les budgets. Pour vous repérer, l’usage est de parler de la règle des 4 C. En effet, elle permet de les classer selon leur taille (Cut : la forme de la pierre), la pureté (Clarity : les inclusions ou impuretés), la couleur (Color : qui varie de D à Z) et le poids (Carat : le nombre de carats).

On les retrouve souvent montés en Solitaire (une seule pierre) ou en Toi et Moi (deux pierres l’une contre l’autre). Mais pourquoi ne pas choisir une bague Art déco pour changer

Et les pierres de couleur alors ?

Parmi les bagues de fiançailles anciennes, ce sont les autres pierres précieuses qui sont le plus plébiscitées : le rubis, l’émeraude et le saphir. Cette fois, elles sont souvent montées en Marguerite ou en Toi & Moi.

Sous sa couleur bleue, la plus utilisée, le saphir serait symbole de fidélité. Le rubis, symbole de passion et d’amour, nécessitera éventuellement un budget plus important. L’émeraude, enfin, est quant à elle symbole de renouveau et d’espoir. C’est aussi la pierre précieuse la plus fragile. À déconseiller aux femmes hyper actives ! Enfin, d’autres pierres peuvent être montées sur une bague ancienne, comme la tourmaline ou le péridot.

Bague saphir ovale
Bague saphir

Quel métal choisir pour sa bague de fiançailles ?

L’or jaune

Très solide, il se raye peu et peut facilement être porté au quotidien. Il a également l’avantage de conserver sa teinte malgré le passage du temps. Selon son nombre de carats, la bague sera en revanche plus ou moins susceptible de se déformer.

L’or blanc

Aussi appelé or gris, l’or blanc est résistant et ne se raye pas facilement. Il peut ressembler à l’argent mais contrairement à ce dernier, il ne s’oxyde pas. Sa teinte gris clair et son éclat sont obtenus grâce à la couche de rhodium que l’on applique dessus. Attention, l’or blanc peut jaunir avec le temps. Il vous faudra alors aller chez un bijoutier pour faire re-rhodier la bague.

Le platine

Métal 30 fois plus rare que l’or, le platine est donc le métal le plus précieux mais aussi le plus cher. Hypoallergénique, il présente surtout l’avantage d’être inoxydable. Il nécessite donc moins d’entretien régulier, contrairement à l’or blanc.

Malgré sa densité et sa dureté, le platine est un métal plus malléable que l’or. Si vous êtes maladroite, un coup peut déformer légèrement votre bague en platine. Il est aussi moins résistant aux rayures que l’or. La surface va se patiner mais si cela vous ennuie, il est toujours possible de demander à un bijoutier de la polir.


Quel modèle de bague choisir ?

Le Solitaire

Nous l’avons évoqué plus haut mais le Solitaire reste la bague de fiançailles par excellence. Ce modèle est le plus souvent orné d’un diamant, symbole de pureté et à la longévité. Il fait son apparition au 15ème siècle. Son nom ne vient pas du fait qu’il y ait une seule pierre mais de la façon dont il est taillé. En effet il existe des solitaires présentant une pierre principale, épaulée d’autres plus petites. On parle alors de solitaire accompagné.

Le Toi & Moi

Autre incontournable : la bague Toi & Moi.
Une bague Toi et Moi est une bague sertie de deux pierres précieuses placées l’une à côté de l’autre, généralement de la même taille. Elle symbolise ainsi chacun des conjoints qui s’unit pour passer leur vie côte à côte. À la fin du 19e et au début du 20e siècle, il s’agissait d’une bague de fiançailles courante. D’ailleurs Napoléon en offrit une sertie d’un diamant et d’un saphir à sa première fiancée Joséphine de Beauharnais !
Au “toi et moi”, certains préfèreront la “trilogie”, composée de trois diamants symbolisant le passé, le présent et l’avenir.

Bague Toi et Moi émeraude et diamants
Bague Toi et Moi émeraude et diamants

La Marguerite

Aussi appelée bague Pompadour en référence à la Marquise du même nom, la bague Marguerite présente une pierre centrale, ronde ou ovale généralement, entourée d’une couronne de diamants. Ce modèle fut remis au goût du jour quand le Prince Charles en offrit une à Lady Diana. Ou plus près de nous, quand leur fils, le prince William fit sa demande à Kate Middleton avec cette même bague.

Bague marguerite en platine et diamants
Bague marguerite en platine et diamants

La Marquise

Autre bague inspirée de la marquise Pompadour. En effet, la petite histoire veut que le roi Louis XV, tout amoureux de la marquise qu’il était mais aussi de son sourire, commanda un diamant de la même forme afin de pouvoir l’admirer à tout moment. Ce diamant à l’origine avait donc une forme allongée qui s’affine sur les extrémités.

Bien sûr tout le monde n’a pas les moyens de son romantisme et il existe des variantes. La plus élégante des bagues Marquise consiste en un chaton composé d’un diamant central entouré de diamants plus petits.

CAILLOU PARIS - bague marquise diamants
Bague Marquise en diamants

Et si on n’a pas envie de faire comme tout le monde ?

Pour ceux qui veulent se dire oui, mais sans forcément être classiques, ou qui ont juste envie de se témoigner leur amour, il existe de magnifiques bijoux de sentiment. En voici quelques exemples :

  • la bague de foi ou fede
  • la bague noeud
  • la bague REGARD ou DEAR
  • Forget-me-not

Questions bonus !

Cette partie est pour vous, Messieurs ! Si vous souhaitez faire votre demande tout en surprenant votre douce moitié, voici quelques conseils…

Quelle taille choisir ?

N’oubliez pas que la bague de fiançailles se porte à l’annulaire gauche. C’est donc la taille de ce doigt-là qu’il faut prendre en compte. Pour vous aider à déterminer en toute discrétion celle-ci, n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil à notre article « Comment connaître son tour de doigt ? ». 

Quel métal ?

Au-delà des informations que nous vous avons données plus haut, il va falloir preuve d’un peu d’observation. Porte-t-elle des bijoux en argent ? Dans ce cas, une bague de fiançailles en or blanc ou platine sera plus susceptible de lui plaire.

Et si malgré tous vos talents de détective, vous n’arrivez pas à vous décider, vous pouvez toujours faire votre demande avec une bague fantaisie pour ensuite choisir LA bague avec elle.

Enfin si vous cherchez quelque chose de particulier, n’hésitez pas à nous contacter et nous serons ravis de vous aider !